Je n’ai pas l’habitude de raconter les aspects négatifs de ma pratique du running par ici mais ce qui m’arrive a déjà dû arriver à plusieurs d’entre vous. Depuis quelques mois, j’ai l’impression que ma progression en course à pieds se fait de plus en plus difficile…même régresse, et je ne sais pas pourquoi? 

Début de saison mitigé

Cet hiver, je n’ai pas chômé, j’ai commencé la saison par chausser mes pointes et améliorer mon chrono sur le cross par rapport à l’année précédente (Yay!)

Puis, j’ai enchaîné avec un premier 10km au mois de février  sur lequel j’ai vraiment souffert. Je pense que c’était par manque de préparation car les animations et encouragements étaient au top. Pour remédier au désastre, j’ai décidé d’arrêter l’absentéisme aux cours d’athlé (même les jours de pluie 😉

courir sous la pluie
@KWallet

Mais, il y a trois semaines, j’ai à nouveau fait un chrono catastrophique que je n’ai pas compris. Le parcours était difficile (mais pas plus que d’autres sur lesquels j’avais fait de meilleurs chronos), j’ai mal géré ma course et suis arrivée dans un état effroyable, épuisée, les larmes aux yeux,  avec l’envie de ne plus jamais accrocher de dossard à mon t-shirt….bref, la cata!

Fail GIF - Find & Share on GIPHY

Tentative d’explications

Alors c’est vrai que j’ai été assez fatiguée et stressée cet hiver et que j’allais à l’entrainement à reculons depuis octobre. Mais, dès la mi-janvier, je suis revenue avec plus de régularité (je n’ai loupé que deux entrainements pendant les vacances d’avril) et j’ai même progressé sur mes chronos avec mon coach. Mais dans ce cas, pourquoi mes temps en compétition ne suivent pas? Je n’ai pas fait d’excès alimentaires et ne suis pas blessée. Il s’agit peut être du mental? Une petite brèche s’est ouverte me faisant douter de mes capacités? Je ne vois pas d’autre explication….Pour remédier à ça j’ai fait plusieurs sorties sans montre, sans chrono pour retrouver simplement l’envie de courir.

Je continue donc à essayer de rester motivée (pas toujours évident!) et j’ai ajouté plusieurs séances de yoga chaque semaine depuis un peu plus d’un mois. Je pense que cette discipline renforce mon mental et m’aide à me relaxer (et donc à mieux dormir et être moins fatiguée).

Avec cette nouvelle petite routine, je garde en tête mon prochain 10km sur lequel j’espère améliorer mon chrono (en essayant de ne pas me mettre trop de pression), ou courir sans montre, je n’ai pas encore décidé 😉

espoirs et désillusions du coureur de fond
@Kwallet

Et vous, est ce que ça vous arrive des périodes de doute et de performances mitigées?

Publicités