Cette année, en juin j’ai fait la ‘We own the night’ organisée par Nike. J’ai tellement aimé cette course, l’ambiance, l’organisation, etc que je me suis dit que désormais, je serai de toutes les courses auxquelles Nike s’associe. J’ai donc guetté avec attention l’ouverture des ventes des dossards, car cette course est tout de même mythique, et le 5 juillet, j’avais mon numéro!! Ready to run Paris!



2

Sur le village, Nike avait organisé de nombreuses animations. Présentation des tous derniers modèles, analyse de votre foulée, personnalisation des t-shirts, photos devant le sponsor, mur des participants, mais aussi distribution de lacets pour les utilisateurs de Nike plus inscrits à la course. Bref, un village assez petit, taille de la place du palais royal oblige, mais tout à fait complet et efficace, à l’image de la marque à la virgule.

31
Pour la 11e édition, le 5 octobre dernier, j’étais donc présente parmi les 10 000 coureurs. Motivée et vêtue de mon joli t-shirt noir et jaune Nike, de mes Flyknight, j’étais prête à pulvériser mon record personnel. Car oui, sur la ligne de départ, nous avons eu la chance d’être boostés par Carl Lewis en personne. Si ça n’est pas de la motivation ça!
Bref, fouler le sol parisien un dimanche matin n’a jamais été aussi agréable, malgré la température un peu fraiche. La place Vendôme, la place de l’opéra, le Louvre…il fallait lutter pour rester concentrée sur la course plutôt que d’admirer les lieux chargés d’histoire qui m’entouraient. Quelle chance de courir ce parcours!
nike2
L’ambiance était vraiment sympathique, les kilomètres se sont enchainés sans que je m’en rende compte et j’étais toute heureuse de retrouver ma petite médaille à l’arrivée.
Une course très bien organisée, avec une ambiance du tonnerre, c’est sûr, pour la 12e édition, Nike pourra compter sur moi!

Et vous, qu’avez vous pensé de la course?

Publicités