Dimanche dernier avait lieu “La Marseillaise des femmes”. Pour la sixième édition de l’évènement, une jolie vague verte de presque 5000 sportives a parcouru les rues de Marseille.


Une course engagée
L’évènement soutient Amnesty International dans la défense des droits et libertés des femmes ainsi que la Fondation pour la Recherche Médicale dans sa lutte contre le cancer du sein. La Marseillaise des Femmes est donc une course engagée et les sportives qui s’y inscrivent viennent à la fois pour partager un moment de sport mais aussi pour démontrer leurs convictions. Elles ont toutes adopté la devise de l’évènement : « un esprit libre dans un corps sain”

7Diadora équipe les sportives
La marque italienne Diadora habillait tous les bénévoles ainsi que les sportives. Des textiles de haute qualité, doux, confortables et bien coupés dont je vous parle plus en détails ici Car oui, être sportive et être girly, élégante ou tout simplement se sentir belle et bien dans ses vêtements ne sont pas des choses incompatibles!
Pour la course, j’ai chaussé le dernier modèle de la marque, la N-6100-2 W dont la semelle était assortie à mon vernis et les lacets à mon T-shirt…la grande classe!

Dimanche, après une petite surprise artistique et équestre, le top départ nous a été donné à 9h précises.


Un joli parcours
Pendant 5,4km, on voit défiler un joli paysage avec un départ de la statue de David en passant par le Parc Borély pour rejoindre les plages du Prado.

2Premières victoires
Cette course 100% féminine en a motivé plus d’une à s’inscrire à sa première course officielle, dont Aurélie, qui n’avait commencé à courir qu’ à peine trois mois avant la course et qui est désormais à l’affut de sa prochaine. Son expérience de La Marseillaise des Femmes s’est soldée par une victoire personnelle, elle qui pensait marcher un peu tous les 2Kms a finalement battu son chrono prévisionnel de 6 minutes et n’a fait qu’une petite halte le temps d’avaler quelques gorgées d’eau.

1Ma Marseillaise des femmes
Portée par l’énergie de la course, je suis partie un peu vite. J’ai commencé à ressentir la chaleur et ralentir mon allure vers le 3e kilomètre. Puis, vers le 4e kilomètre, j’ai réussi à doubler Nathalie Simon (une fidèle de l’évènement qui le soutient depuis de nombreuses années) et ça m’a permis de regagner un petit peu de motivation à un moment où je sentais que j’aurais pu encore ralentir. J’ai donc redoublé d’efforts afin qu’elle ne me repasse pas devant. Merci donc Nathalie Simon de m’avoir aidée à ne rien lâcher sur la fin du parcours 🙂

4Un finish de star
J’adore les finish comme celui ci! Une jolie ligne droite qui se termine face à la mer avec des supporters qui vous regonflent à bloc pour tout donner sur les derniers mètres. Et surtout, la perspective d’une bonne bouteille d’eau, la récompense ultime après cette épreuve sous la chaleur. Le trempage des pieds dans l’eau vient juste après.
Je ne retiens donc que du positif de cette sixième édition de La Marseillaise des Femmes: une ambiance du tonnerre, des participantes motivées qui s’encourageaient les unes les autres le tout dans un cadre splendide. On s’y retrouve l’année prochaine? 6

Publicités