Nous sommes de plus en plus à pratiquer le running en ville. En voyage pour découvrir une nouvelle destination, ou tout simplement pour se dégourdir les jambes dans son quartier. Ce qu’il y a de bien avec le running, c’est qu’on peut courir où on veut et quand on le souhaite. Mais, ça n’est pas toujours facile de déployer sa foulée au milieu de la foule dense des grandes villes. 

Voici quelques conseils pour que cet environnement naturellement hostile, se transforme en véritable terrain de jeu.

  • Courez tôt. L’air sera moins pollué et la température plus fraîche. Vous éviterez aussi la foule des heures de pointe. Si vous n’êtes pas un lève tôt, et que vous préférez courir le soir, faites attention à toujours rester visible pour courir en toute sécurité.
  • Anticipez votre sortie. Ne sortez pas à l’aveugle, plus vous aurez préparé votre itinéraire, plus il sera simple pour vous de vous déplacer. Car la clé de la course en ville est l’anticipation! Piétons, feux rouges, obstacles en tout genre ne vous faciliteront pas la tâche. En effet, la course en ville est plutôt saccadée, changements de directions, arrêts brusques, vous devrez être conscient de votre parcours et être attentif à chaque instant. Brooklyn Bridge
  • Évitez, si vous le pouvez, de courir en musique. Comme vu au-dessus, plus vous serez vigilant, plus vous serez en sécurité. En ville, chaque bruit a son importance. Restez donc conscients de ceux-là au maximum pour ne pas vous mettre en danger.
  • Restez visible. Aujourd’hui, les différentes marques redoublent d’efforts pour faire en sorte que les vêtements des runners soient visibles même par mauvais temps. Alors, même si vous n’êtes pas fan du fluo, assurez-vous d’avoir quelques signes réfléchissant sur votre tenue.
3
Run Light by Decathlon

Vous l’aurez donc compris, la réactivité et l’anticipation seront vos meilleurs alliés lorsque vous slalomerez entre les passants, trottoirs et autres obstacles citadins.
Néanmoins, l’un des avantages de la course en ville est la présence de nombreux ‘accessoires’ naturels qui compléteront votre entrainement. Escaliers, bancs, porte-vélos…pourront vous aider à compléter vos étirements.

 

Et vous, avez-vous de petites astuces pour optimiser vos sorties running en ville ?

Publicités