A l’occasion de Roland Garros (qu’elle a remporté à deux reprises) j’ai pensé que le moment était idéal pour en savoir plus sur le parcours sinueux de Maria Sharapova. 

Maria Sharapova a remporté Wimbledon et battu Serena Williams pour la première fois à l’âge 17 ans. A 18 ans, elle atteint la première place du classement mondial, qu’elle a ensuite regagné plusieurs fois. Elle a remporté 5 titres du Grand Chelem. En 2018, elle revient sur les courts à Melbourne en janvier dernier  après sa suspension pour prise de Meldonium. Son autobiographie accompagne le retour de la championne dans le circuit du tennis féminin.

Depuis son enfance en Russie pour arriver jusqu’au somment du tennis mondial puis sa chute pour dopage et enfin son combat pour revenir. Le livre décrit avec franchise  le combat et l’ambition de la joueuse de tennis dont le but est de gagner et pour qui le plaisir de frapper dans la balle reste intact malgré les années! 

Dès les premières pages les mots de Nelson Mandela “Ne me jugez pas sur mes succès, jugez moi sur le nombre de fois où je suis tombé et me suis relevé” donnent le ton. La joueuse se confie et n’évitera pas les sujets délicats. 

Le livre est chronologique, on y découvre l’enfance de la championne, Elle commence à taper dans la balle à 4 ans et s’ensuivent de nombreuses années de sacrifice aussi bien pour elle que sa famille. Mais sa détermination, son entêtement à répéter chaque geste jusqu’à ce qu’il soit parfait et une farouche volonté, réussissent à la hisser jusqu’au sommet du tennis mondial. On découvre ses batailles contres les soeurs Williams, ses victoires mais aussi défaites et remises en question. De la Russie jusqu’en Australie, en passant par la Floride, la France, le Royaume Uni… l’histoire de Maria Sharapova sillonne la planète au fil de championnats internationaux.

  J’ai particulièrement aimé le ton du livre. On a l’impression qu’une amie se confie et nous raconte les épreuves qu’elle a surmonté avec humilité et franchise. Désormais, j’ai un nouveau regard sur son jeu et ses performances. Sur ces mots, je file regarder les Internationaux de France 

sharapovaUnstoppable, Mon autobiographie, Maria Sharapova, 300 pages, éditions Talent sport, 23 mai 2018

Publicités