La We Run Rome était organisée le 31 décembre dernier et j’étais de la partie!


Cette année j’ai décidé de passer un réveillon sportif. Alors cap sur Rome et le 31 décembre, j’étais en short et T-shirt (à manches longues;) baskets au pieds au milieu d’une foule de t-shirts oranges en train de me tordre les chevilles sur les pavés romains pendant que certains lézardaient encore devant un énième film de noël ou préparaient un millionième repas de fête. La We Run Rome a clôturé mon année sportive en beauté!

3Car non, ce 10 km n’a pas été de tout repos. J’avais complètement oublié de repérer le parcours et ces quelques côtes et millions de pavés ne m’ont pas permis de faire tomber mon record perso. Et puis quand on visite une ville, on ne prend pas forcément le repos nécessaire avant une course….Tant pis, ça sera mon objectif 2016! Maintenant je comprends mieux pourquoi une partie des participants s’était inscrite ‘juste pour le fun’ car le niveau était assez relevé.
Chaussée en accord avec mon T-shirt, j’ai lutté pour ne pas perdre l’équilibre et ai été super contente qu’il me reste encore un peu de l’énergie des gnocchis au tofu et pesto emmagasinée la veille (car oui, contraîrement à ce qu’on peut penser, les italiens sont super cools avec les végétariens et proposent plein d’alternatives savoureuses).

4Tout au long du parcours, l’ambiance a été vraiment géniale. Les italiens savent soutenir leurs sportifs et j’ai même entendu quelques français m’encourager (Eh oui, j’ai été démasquée!)
Le parcours était magnifique. J’ai eu l’impression d’accélérer tout le temps mais la serpentine qui monte à la piazza del popolo a eu raison de mon chrono. Mais la fin du parcours qui passe à côté du Colisée redonne un petit coup de boost pile au moment où il ne faut pas s’endormir.

Une belle expérience qui m’a permis de découvrir Rome sous un autre jour et d’apprendre à crier 1023 en italien (mon numéro de dossard) pour récupérer mon sac à la consigne (véritable foire d’empoigne!)!

5Le seul petit bémol est que j’aurais bien aimé avoir une petite médaille en souvenir maybe next year?  🙂
D’autres sportifs ont également couru partout dans le monde pour le réveillon, lisez ce bel article de la FFA.
Et vous avez vous déjà fait des courses à l’étranger ?

Publicités