Ce weekend, j’ai passé deux jours intensifs dans le temple de la performance sportive: l’INSEP!
Organisé par Adidas pour la préparation de la course du Paris-Versailles qui aura lieu le 27 septembre prochain, l’ultraboost camp a permis à quelques bloggueuses et runneuses de la Boost Energy League de travailler comme jamais et donner le meilleur d’elles-mêmes! J’ai eu a chance d’en faire partie. 

2

En recevant le planning, j’ai eu comme une petite appréhension. Cette dose de sport représentait une petite semaine plutôt que deux jours pour moi. Mais bon, à quoi sert de courir si on ne cherche pas à dépasser ses limites et sortir de sa zone de confort! Car oui, ce weekend, nous avons, je pense, toutes franchi une nouvelle étape dans notre préparation sportive.

9SAMEDI
9h: Arrivée à L’INSEP : petit dejeuner healthy avec Dear Muesli et vitacoco, présentation du programme costaud qui nous attend et distribution de son équipement Adidas à chaque participante.
Déja, un champion croise notre chemin: Jimmy Vicaut. Le weekend commence bien!

A peine notre nouvel équipement Adidas enfilé qu’il est déjà temps de filer vers le dojo pour deux heures de renforcement musculaire (aka torture de muscles dont je ne connaissais pas l’existence).

Screen Shot 2016-04-27 at 22.04.3213h30 : Après une passage par la cantine de l’INSEP (on se sent comme de vrais champions!) on nous attribue nos chambres. Imaginez combien de champions ont déjà dormi dans ces chambres? Je pense qu’un grand champion a résidé dans la mienne juste avant moi car la barre de la douche était fixée très très haut!

Screen Shot 2016-04-27 at 22.05.3014h30 : Après deux petits kilomètres d’échauffement, on attaque la fameuse séance de côtes! Car non, nous ne sommes pas là (que) pour rigoler.
Le programme est costaud 1* 500 / 2*400/ 3*300/ 4*200/ 5*100 et je me rends compte que les participantes ont toutes un sacré niveau. La compétition est rude.

Screen Shot 2016-04-27 at 22.05.0416h30: Heureuse d’avoir terminé cette séance, j’avais comme motivation l’instant “Atelier détente” du programme. Massages de récupération, application de vernis, balnéo…les récompenses de nos efforts de l’après midi sont à la hauteur de notre implication.

20h: Un peu fatiguée, les idées dans tous les sens, on nous rebooste à la vitacoco et nous avons le privilège, d’interviewer le (très grand) biathlète préféré des français et coach d’exception : Martin Fourcade! Ils nous a distillé de précieux conseils dont je vous reparlerai bientôt.

Screen Shot 2016-04-27 at 22.05.46
Puis, direction le picnic et vite, au dodo car demain, une autre grosse journée nous attend! Je m’endors d’un seul coup!
DIMANCHE: 

Screen Shot 2016-04-27 at 22.06.12
6h30: Hop hop hop! Il fait encore bien nuit mais le “réveil musculaire à jeun” commence dans 30 minutes! Je me rends compte du lieu d’exception dans lequel je suis et ne traine pas les pieds à sauter dans mes Ultraboost!

Screen Shot 2016-04-27 at 22.05.18
Coach Martin nous accompagne à vélo pour pouvoir naviguer plus facilement de groupe en groupe et parle avec chacune, donne de petits conseils et s’intéresse à toutes. Bref, un champion accessible et super sympa, c’est motivant! Screen Shot 2016-04-27 at 22.06.02
8h: Petit déjeuner dans le self des champions. Micro sieste et c’est déjà l’heure de filer sur la piste d’athlétisme.

Screen Shot 2016-04-27 at 22.06.259h: séance de fractionnés. Les coachs nous ont concocté une jolie pyramide: 400/800/1200/1600/1200/800/400. Mes jambes sont dures comme du béton, j’ai l’impression de ne pas avancer. On teste vraiment nos limites et notre motivation dans ce camp 🙂 La douche n’est pas de trop après cette dernière épreuve. Martin Fourcade nous regroupe toutes et nous donne une belle leçon de sport et de motivation. Partager son expérience avec nous est la meilleure récompense de tous nos efforts.

Screen Shot 2016-04-27 at 22.06.34Après un autre repas healthy et varié, à 14h, direction la salle de yoga pour détendre tous nos petits muscles endoloris. Et, là, nouvelle surprise, passage de Teddy Rinner. Décidément, on a croisé un sacré nombre de champions ce weekend!
Pour finir une visite complète de ce lieu d’exception permet de mieux découvrir cette mini ville de sportifs qu’est l’INSEP.

Screen Shot 2016-04-27 at 22.07.39En rentrant chez moi, j’ai l’impression d’avoir passé le weekend dans un autre monde. Je suis épuisée et j’ai mal partout mais je suis tellement heureuse d’avoir vécu cette expérience unique. Merci à Adidas de nous avoir concocté cette jolie préparation pour le Paris Versailles. Maintenant, à moi de continuer et de montrer que je peux moi aussi, être une championne à mon niveau!

Publicités