L’hiver est terminé et le soleil est revenu…Mais, j’ai toujours envie d’hiberner (et je sais que je ne suis pas la seule! 😉 Alors, non je ne suis pas devenue feignante, j’ai juste découvert que me reposer de mes semaines au rythme effréné était le premier pas vers mieux courir.

Le sommeil est important. On sait que les sportifs de haut niveau ne rechignent pas à faire la sieste…Il doit donc y avoir un part de vérité dans ce besoin de se reposer.
Peu importe votre activité intellectuelle ou physique, bien dormir est essentiel pour votre bien être. Votre corps a besoin de récupérer entre chaque entraînement. En tant que sportifs, nous pouvons tous, à notre niveau, nous rendre compte de l’importance du sommeil sur la qualité de nos entraînements.

Une saine fatigue
Moi, faire du sport me fatigue. Mais cette fatigue est positive, c’est une saine fatigue. Après un bon entraînement, j’ai l’impression de dormir profondément. Mais les jours où je ne m’entraine pas, j’ai plus de mal à sombrer dans les bras de Morphée.
Pour certains, le sport apporte un regain d’énergie. Parlez-en avec ceux qui chaussent leurs baskets dès l’aube avant d’aller travailler. Sortir courir leur apporte un petit boost matinal pour démarrer la journée du bon pied. Alors, que le sport vous tonifie dès le matin ou vous aide à dormir le soir, chacun son rythme et sa technique!

sleeping-1159279_1280Le sommeil est essentiel pour donner le meilleur de vous-mêmes lors de compétitions. Arriver bien reposé, c’est mettre toutes les chances de votre côté.

Voici quelques petites astuces pour trouver le sommeil et recharger vos batteries afin de mieux récupérer, et rechausser vos runnings plein d’énergie !

  1. Dès que vous sentez les signes de la fatigue arriver, ne luttez pas et allez vous coucher, sinon vous serez obligé d’attendre le train suivant, et vous endormirez plus tard que prévu.
  2. Dormez dans un lieu à la bonne température. C’est très désagréable de se faire réveiller en ayant trop chaud ou trop froid.
  3. Respectez un rythme de coucher régulier. Votre organisme prendra l’habitude de ces horaires et votre endormissement en sera facilité.
  4. Mangez léger pour éviter les difficultés de digestions et évitez l’alcool ou autres excitants qui ne faciliteront pas votre endormissement.
  5. Ne faites pas de sport trop tard dans la soirée, en effet, même si vous êtes fatigués après l’entraînement, l’adrénaline ne redescendra pas aussi rapidement et vous risquez de vous réveiller pendant la nuit.
  6. Evacuez les conflits. Essayez de régler vos petits soucis ou conflits avant d’aller au lit, sinon vous risquez d’y repenser pendant votre phase d’endormissement et de ne pas vous endormir sereinement.
  7. Ne gardez pas d’écrans dans votre chambre. Moins vos yeux seront distraits par les lumières des ordinateurs ou téléphones, plus vous trouverez le sommeil facilement.
  8. Faites en sorte que votre lit soit comme un petit cocon dans lequel vous vous sentez bien, calme et apaisant.

Vous pouvez maintenant vous endormir calmement et laisser vos muscles se reposer pour être d’attaque au prochain entraînement. Bonne nuit !

Publicités